Le vin DIY ? C’est possible !

La société VINIV offre aux amateurs de vin la possibilité de réaliser une vinification personnalisée.
Le concept est importé de San Francisco il y a deux ans par Stephen Bolger.

Le principe est simple et séduisant :

Les clients décrivent d’abord aux experts bordelais quel type de vin ils souhaitent : fumé, tannique, léger…

Ensuite, ils sont accompagnés par des oenologues pour sélectionner :

  • les cépages
  • les parcelles : parmi une douzaine de parcelles minutieusement sélectionnées dans les terroirs d’exception que sont Pauillac, Saint Emilion, Canon Fronsac, Graves
  • la rive : droite ou gauche
  • les assemblages

Vient ensuite le suivi de la vinification : le client, suivant sa disponibilité et son envie, se rend à Pauillac s’il le souhaite. Il peut participer aux vendanges ou se faire envoyer les premiers échantillons à son domicile.

Enfin, le client, auteur de l’assemblage, donne un nom à son vin. Tel le choix du titre d’un livre ou du nom d’une résidence secondaire, il est souvent fastidieux à trouver…

Le prix : il dépend des parcelles sélectionnées et du temps de vinification (qui varie de 24 à 30 mois). Le coût d’une barrique (soit environ 290 bouteilles), est entre 7 500 et 9 000 €.

Le profil des clients : la moitié est européenne, le reste se divisent entre américains (30%) et asiatiques (20%). Ils se retrouvent chaque année dans les chais de Lynch Bages à l’occasion de l’assemblage, appelé le “mash up”. C’est un moment de dégustation, de convivialité et d’échanges entre des passionnés de la vigne.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s